logo
Ministre d'enseignement supérieur lors d'une réunion ouverte avec le président d' Ain Shams université et un certain nombre de personnel de corps enseignant

• Ministre d'enseignement supérieur lors de la réunion ouverte avec le président de l'université Ain Shams et uncertain nombre de personnel de corps enseignant:

• Le secteur privé doit être un associé dans la recherche scientifique.

• Nous devons nous concentrer sur l'enseignement technique et le lier à l'industrie; parce qu'ils sont l'avenir de l'Egypte.

• Nous devons déclarer au monde nos capacités, scientifique et efforts de recherche

• Nous avons besoin de disciplines non-typiques qui répondent aux exigences de la société.

Rapport : Rabab Nassar

Photo : Ahmed Musalmi, l'Islam Shaaban

Le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Dr. Khalid Abdul Ghaffar a rencontré le président de l'université Ain Shams, prof. Dr. Abdul Wahab Ezzat et un certain nombre de membres d'université lors d'une réunion ouverte au campus principal de l'université devant Zafaran Palace.This étaient par l'enregistrement de médias de Khairy Ramadan de son programme « Akher EL-Nahar » qui a été annoncé sur le CBC satellite de canal.

 

Au début de son discours, de ministre d'enseignement supérieur et de recherche scientifique, félicités les efforts de prof. Abdul Wahab Ezzat et son dur labeur comme président d'un de l'université Ain Shams d'universités égyptienne la plus ancienne à savoir, pendant la période de temps à l'où ils coopèrent ensemble quand il était doyen de faculté de l'art dentaire, et puis le vice-président pour les études de diplômé et le secteur de recherches, soumettant à une contrainte que c'était une période fructueuse.

Il a précisé que nous devons à ce stade reconsidérer des conditions d'éducation d'université; nous avons besoin de disciplines non-typiques dans les universités publiques et privées.

Il a également soumis à une contrainte sur la grande importance du système de la recherche scientifique et de ceux liées à la publication et aux brevets internationaux. En outre, il a soumis à une contrainte sur l'enthousiasme à l'étape actuelle sur l'appui des efforts de recherche scientifiques qui sont étroitement liés aux besoins de la société. D'ailleurs il a parlé du dossier de finances, conseiller à l'importance d'être le chef de l'université de l'argent qu'elle dépense en chercheur et leur propre recherche tout en travaillant pour augmenter les ressources disponibles.

Pour ce qui concerne le règlement d'étudiant, il a confirmé qu'il fournit l'appui total pour l'indépendance des universités, félicitant les efforts de prof. Abdul Wahab Ezzat, le Président du comité préparant le nouveau règlement à cet égard.

À la conclusion de la réunion, il a promis de commencer l'exécution de ce qui a été prévu a basé sur son étude des dossiers, de tous questions liées à l'enseignement supérieur et de recherche scientifique et cela il ne sera pas gaspillé jour sans étape de progrès sur le chemin de la réforme et de l'accomplissement.